Scrum pour une gestion de projet Agile – Un guide rapide

Scrum, Qu’est ce que c’est ?

Scrum - shéma

Le modèle Scrum est apparu en 1995. Ken Schwaber l’a conçu en constatant qu’il était très difficile d’anticiper et de planifier des projets complexes.

Scrum est un modèle de gestion de projet Agile qui repose sur 3 conventions:

  • Transparence : Veiller à une bonne communication des informations relatives pour la compréhension du projets des parties prenantes. Convivialité, bienveillance, langage commun et management visuel (ex: regrouper des indicateurs clefs dans un grand tableau, représentation graphique de données, etc.)
  • Inspection : Vérifier régulièrement que le projet respecte les délais dans des limites acceptables et sa conformité à la demande du client.
  • Adaptation : Veiller à répondre aux objectifs définis dans la gestion de projet. Corriger les dérives constatées et adopter des changements adéquats.

L’équipe Scrum

Scrum : le product owner, le scrum master et l'équipe de développement
  • Le Product Owner représente le client. Il définit l’expression des besoins, la priorisation et valide les résultats. Son outil principal est le Product Backlog. Il est constitué de la liste des éléments qui constituent le produit.
  • Le scrum master est le garant du modèle Scrum. Il facilite le travail collaboratif. Il définit les interactions utiles ou non avec le monde extérieur. Il est au service du Product Owner et de l’équipe de développeurs.
  • L’équipe de développeurs est en charge de l’opérationnel. Elle est indépendante. Elle choisit seule comment exécuter le travail. Elle est constituée de 3 à 9 personnes. Ses membres doivent avoir de multiples compétences, être pluridisciplinaires et autonomes.

Le product Backlog

Sous la responsabilité du Product Owner, il est le point central d’un projet Scrum. Ce document met en évidence les sprints planifiés et priorise les attentes et besoins du client.

Dans Scrum, les user stories sont nommées les items. Une liste d’items sera créée par le Product Owner dans des termes non techniques selon l’exigence du client et éventuellement d’utilisateurs de l’application. Une fois les items listés, il donne un ordre d’importance pour chaque item. Au fil du temps, cet ordre pourra être modifié avec les feedbacks utilisateurs.

scrum - planning poker
L’équipe de développement estime elle même le temps et la complexité de développement grâce au planning poker

Avec des valeurs comprises dans une suite de Fibonacci, chaque membre donne la valeur qu’il attribue pour le développement de chaque item. Les scores sont dévoilés par chacun des membres. Il s’ensuit un échange d’opinions entre eux sur la complexité de chaque item.  Le but étant que tout le monde soit d’accord et d’aboutir à une estimation la plus juste possible.

Le Sprint Backlog

On représente tout le périmètre du service dans un tableau kanban ou Scrum board. L’équipe de développement est en charge du Sprint Backlog qu’elle alimente si de nouvelles tâches sont identifiées.

scrum - le sprint backlog
Le tableau est principalement divisé en 3 colonnes : A faire, En cours et Terminé

Burndown chart

C’est un graphique qui représente l’évolution du travail restant dans le temps sur une période donnée. C’est le Scrum Master qui en a la charge pour accompagner la progression de l’équipe.

 burndown chart

Sources

“Gérer votre projet avec une équipe scrum” Openclassrooms consulté le 17 février 2018 : https://openclassrooms.com/courses/gerez-votre-projet-avec-une-equipe-scrum

Marine Loyen “Le product backlog dans un projet Scrum” Unow paru le 17 octobre 2016, article en ligne: https://www.unow.fr/blog/le-coin-des-experts/product-backlog-projet-scrum

signature Pierre-Christophe

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.