Le monde du MainFrame VS le monde des Startups

Le MainFrame, c’est quoi au juste ?

Il est principalement utilisé par les grands groupes industriels, dans le domaine bancaire et de l’assurance.

Le MainFrame est partout sans s’en rendre compte !

Lorsque que vous allez retirer de l’argent dans un distributeur de billets ou lorsque vous passez à la caisse de votre supermarché, derrière vous avez le MainFrame.

C’est un super ordinateur central avec une grande puissance de traitement inégalable. Il sert d’unité centrale à un réseaux de terminaux.

Un MainFrame de nos jours !

Mainframe

Il trouve ses origines dans les années 60 et a bien évolué depuis la première machine l’IBM 360. De nos jours, IBM propose des offres fonctionnant sur le principe du Cloud à base de System Z à des prix basés sur la consommation.

Ils exécutent des traitements différés “batches” généralement exécutés la nuit pour effectuer notamment les opérations de comptabilité journalières à partir des données des différentes transactions de la journée.

Son ouverture au Blockchain

Le blockchain a démarré en 2008 ayant pour base le Bitcoin. De nos jours de nombreuses banques ou services financiers expérimentent le Blockchain comme HSBC, UBS, ING Bank ou encore UniCredit.

Dans un environnement sécurisé, tous les nœuds d’un réseau sont acceptés par tous les autres nœuds. Ainsi, les membres du réseau assure la sécurité des échanges. Toutes les transactions comme par exemple le transfert d’argent sont distribuées en peer-to-peer via tous les membres sans autorité centrale de contrôle. Le Blockchain est ainsi comparé à un grand livre comptable numérique inviolable. Le monde de la finance y trouve un intérêt et de grandes possibilités.

Il existe 3 types de mise en œuvre : l’implantation des blocs privés, publiques et hybrides.

Le MainFrame dans le monde des Startups

Il y a de nombreuses raisons pour lesquels elles ne l’utilisent pas :

  1. Demande un fort investissement de départ : Les MainFrames sont des ordinateurs coûteux dont la plupart des Startups ne peuvent se permettre.
  2. Les programmeurs ne sont pas facile à trouver : Le MainFrame utilise des langages de programmation comme COBOL, JCL, REXX, CICS, etc, et des bases de données comme IMS, DB2 pour lesquels il y a peu de compétences. Les Startups préférent des langages comme le Python, Ruby, Java, Mysql, etc, pour lesquels les talents sont plus facile a trouver.
  3. Les Mainframes sont utilisés pour des puissances de traitements importants : La machine est capable de traiter des millions de transactions par jour alors qu’une Startup n’en n’a pas besoin. Ils ne sont pas censé investir énormément d’argent dans les premières étapes de leur lancement.
  4. Des alternatives bon marché sont disponible : Avec l’émergence du Cloud, les Startups peuvent installer leur infrastructure IT a bas coût.
  5. Le MainFrame est une vieille technologie qui n’est pas aussi flexible que le Cloud : Le MainFrame a presque 50 ans. Dans sa conception, il utilise de puissantes machines centralisées. L’émergence du Cloud, la culture des startups et l’informatique distribuée sont adéquates pour obtenir de la traction.
signature Pierre-Christophe

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.